alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Comment réduire les émissions aux points de prélèvement

système d’échantillonnage en boucle fermée

Comment réduire les émissions fugitives avec des systèmes d’échantillonnage en boucle fermée

Dans une raffinerie ou une usine chimique, des rejets non intentionnels dans l’atmosphère peuvent se produire en divers endroits. Or, avec le durcissement des réglementations en la matière partout dans le monde, la pression n’a jamais été aussi forte sur les exploitants pour réduire – voire purement et simplement éliminer – ces émissions fugitives.

Atteindre l’objectif de zéro émission nette est un immense défi. Dans certaines applications, cela peut nécessiter une importante refonte des infrastructures. Mais pour d’autres applications, des solutions plus faciles à mettre en œuvre existent. Prenons, par exemple, les dizaines de points de prélèvement que l’on peut trouver dans une grande installation industrielle. En fonction des procédures de prélèvement utilisées, de la qualité de la conception du système d’échantillonnage et du niveau de qualification du technicien d’exploitation, chacun de ces points présente un risque de fuite. Il peut s’agir d’un récipient collecteur qui déborde au moment où on le dégage ou de fuites dues à un système mal réalisé ou construit avec des composants de moindre qualité.

Demander à nos spécialistes de l’échantillonnage comment réduire les fuites

La bonne nouvelle, c’est qu’il est relativement facile et peu coûteux de remédier aux fuites et de mettre fin aux émissions fugitives au niveau des points de prélèvement. Voici comment procéder :

Efficient, efficace et sûrLes systèmes d’échantillonnage en boucle fermée : efficients, efficaces et sûrs

Dans tout procédé qui met en œuvre des produits chimiques ou des hydrocarbures, réduire les émissions consiste essentiellement à contenir les liquides ou les gaz à l’intérieur du système. C’est exactement ce que fait un système d’échantillonnage en boucle fermée – lorsqu’il est bien conçu et construit correctement.
réduire les émissions et améliorer la sécurité

Les systèmes en boucle fermée sont souvent la méthode la plus efficace pour réduire les émissions et améliorer la sécurité.


système d’échantillonnage en boucle ferméeUn système d’échantillonnage en boucle fermée aspire le fluide du process au niveau du point de prélèvement, où une partie de ce fluide (l’échantillon) est recueillie dans un récipient fermé hermétiquement (une bouteille ou un cylindre). Le fluide non prélevé est ensuite renvoyé dans la ligne de process. Tout ceci se fait sans que l’opérateur ou le milieu ambiant ne soient à aucun moment exposés au fluide. Dans certaines méthodes d’échantillonnage, en revanche, le fluide non prélevé est brûlé ou éliminé. D’autres méthodes consistent simplement à recueillir manuellement le fluide du process dans un récipient ouvert. En plus d’augmenter le risque d’émissions intempestives au niveau d’une torche ou d’un point de prélèvement exposé à l’air libre, ces autres méthodes font courir des risques importants aux opérateurs. Parce qu’ils éliminent le problème des déchets en renvoyant le fluide dans la ligne de process et parce qu’ils protègent à la fois les opérateurs et l’environnement d’une exposition au fluide, les systèmes en boucle fermée sont souvent la meilleure solution pour réduire les émissions tout en assurant la sécurité du personnel.

systèmes d’échantillonnage étanchesLes qualités d’un système d’échantillonnage étanche

Un système d’échantillonnage en boucle fermée doit être conçu et construit de manière à réduire au minimum les fuites au niveau des points de prélèvement dans l’ensemble de l’installation. Les caractéristiques à rechercher dans un système en boucle fermée sont les suivantes :

Le système doit être fabriqué avec des composants parfaitement étanches. La qualité d’un système d’échantillonnage dépend de la qualité de ses composants. Par exemple, des vannes à faibles émissions – dont la capacité à limiter les émissions fugitives est prouvée par des tests rigoureux conformes aux normes API – pourront être incorporées dans votre système d’échantillonnage afin de limiter le risque de fuites intempestives. Avec le durcissement progressif des réglementations sur les émissions, les vannes et d’autres composants certifiés faibles émissions sont de plus en plus répandus dans l’industrie en général et dans plusieurs applications des systèmes fluides.

Le système doit être conçu et assemblé de manière à limiter les points de fuite potentiels. Même une vanne ou un raccord de la meilleure qualité peut fuir dans certaines circonstances. En concevant des systèmes possédant le moins de raccordements possible, vous pouvez toutefois réduire le risque de voir apparaître des fuites intempestives et les émissions qui en résultent. Si des fuites apparaissent alors que les composants utilisés sont de bonne qualité, le problème vient souvent des méthodes d’installation. Assurez-vous que vos systèmes d’échantillonnage instantané ont été assemblés et testés par des spécialistes formés pour éviter ces problèmes.

Les techniques de prélèvementLa technique de prélèvement utilisée. Des fuites peuvent également apparaître au niveau du point où l’échantillon est recueilli par le technicien dans une bouteille ou un cylindre. Quelques techniques peuvent éliminer ce problème.

Dans un système en boucle fermée destiné à la collecte d’échantillons liquides, le fluide prélevé arrive généralement dans une bouteille en passant dans une aiguille qui vient percer un septum en caoutchouc. Théoriquement, le septum reforme un joint hermétique dès que l’aiguille est retirée. On utilise généralement des aiguilles à pointe de lancette dans ces applications, mais celles-ci peuvent couper le septum accidentellement, permettant ainsi au fluide de s’échapper. Une meilleure option consiste à utiliser des aiguilles à pointe de crayon, qui réduisent le risque de coupure grâce à une conception unique dans laquelle l’échantillon liquide se déverse dans la bouteille par un trou situé sur le côté de l’aiguille.

Dans les systèmes d’échantillonnage de gaz ou de liquides volatils – qui nécessitent l’utilisation de cylindres –, des cylindres équipés de raccords rapides permettront d’installer le cylindre sur le point de prélèvement puis de le retirer rapidement et en toute sécurité.

Réduire les émissions aux points de prélèvementRéduire les émissions aux points de prélèvement

Des systèmes d’échantillonnage instantané en boucle fermée bien conçus limitent les émissions, évitant ainsi d’exposer l’environnement au fluide du process. Ils améliorent également la sécurité des techniciens chargés de l’échantillonnage, du fait que le fluide du process reste confiné à l’intérieur du système. Un fournisseur de qualité sera en mesure de vous proposer des panneaux faciles à utiliser et à entretenir dans des conceptions standard et configurables que vous pourrez reproduire dans l’ensemble de vos installations. Au-delà de réduire les émissions et les risques de fuite au minimum, cela aura aussi l’avantage de simplifier la formation des opérateurs et de limiter le risque d’erreurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’il est possible de faire pour réduire les fuites et les émissions qui en découlent au niveau de vos points de prélèvement ? Prenez contact avec un spécialiste local pour trouver ce dont vous avez besoin, qu’il s’agisse de panneaux d’échantillonnage instantané en boucle fermée, d’une formation sur la conception des systèmes d’échantillonnage ou d’une assistance pour résoudre un problème.

Demander à nos spécialistes de l’échantillonnage comment réduire les fuites

Articles Liés

Des spécialistes Swagelok assemblent des panneaux d’échantillonnage instantané

Des stratégies pour maîtriser les coûts de l’échantillonnage instantané des liquides

Découvrez plusieurs stratégies qui vous aideront à réduire vos coûts et à limiter le risque d’erreur dans le domaine de l’échantillonnage instantané des liquides lorsque vous devez valider les conditions d’un process ou analyser la qualité d’un produit fini.

Système d’échantillonnage instantané Swagelok

Améliorez la qualité de votre production en choisissant le bon système d’échantillonnage instantané

Découvrez avec Swagelok comment choisir le bon système d’échantillonnage mais aussi quelques notions de base et bonnes pratiques concernant l’échantillonnage instantané, qui vous aideront à garantir la qualité du produit final.

l’échantillonnage-instantané

Les bases de l’échantillonnage instantané : réduire les coûts d’exploitation

Les systèmes d’échantillonnage instantané constituent des dispositifs efficaces et sûrs pour prélever des échantillons – et vérifier la composition chimique de votre produit. Découvrez comment améliorer la fiabilité d’un système en boucle fermée, tout en réduisant vos coûts d’exploitation grâce aux conseils simples d’experts de Swagelok.