alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Quand cintrer des tubes et comment le faire correctement

Matériel de cintrage Swagelok

Quand cintrer des tubes et comment le faire correctement

Mike Gagel, spécialiste des services stratégiques chez Swagelok Pittsburgh et formateur en cintrage des tubes – niveau avancé – chez Swagelok Company

De nombreuses décisions doivent être prises pendant les phases de conception et d’assemblage d’un nouveau système fluide ou lorsque des composants doivent être remplacés dans un système existant. L’une de ces décisions porte sur le choix entre tuyaux filetés et tubes en acier inoxydable, ainsi que la manière dont ces conduites seront acheminées pour transporter le fluide du système là où on en a besoin.

Si les tuyaux filetés ont été une solution fiable largement utilisée par le passé dans les systèmes fluides, les tubes constituent une alternative intéressante pour plusieurs raisons. L’une de ces raisons est la facilité avec laquelle on peut les cintrer et les mettre en place, une caractéristique qui permet de concevoir des systèmes fluides plus complexes et plus efficients en réduisant le nombre de raccordements.

Comparaison Rapide Tubes Cintrés et Tuyaux Filetés

Par rapport aux tuyaux filetés traditionnels, les tubes cintrés peuvent offrir certains avantages importants dans divers systèmes fluides industriels, notamment :

  • Un nombre réduit de raccordements : moins de composants signifie moins de points de fuite potentiels.
  • Un gain de temps : le cintrage des tubes permet d’aller plus vite en évitant d’avoir à couper, ébavurer puis installer un nouveau raccord à chaque changement de direction.
  • Un écoulement moins turbulent : le fluide s’écoule plus facilement dans des tubes cintrés que dans une série de raccords successifs.

Cintrer des tubes requiert certaines compétences. Il faut notamment pouvoir repérer à quel endroit du système il est possible et avantageux de recourir au cintrage. Il faut ensuite savoir comment effectuer des cintrages de qualité en utilisant les bonnes techniques et du matériel adapté. Cette initiation au cintrage explique quand il est potentiellement plus avantageux d’utiliser des tubes cintrés et ce qu’il faut connaître pour réaliser des cintrages réussis :

Quand Opter Pour le Cintrage ?

La conception et l’assemblage d’un système fluide exigent une certaine planification. Quel que soit l’option que vous allez retenir – tubes cintrés ou tuyaux filetés –, votre objectif est d’acheminer un liquide ou un gaz d’un point A à un point B sans que cela n’affecte d’autres éléments essentiels de votre système. En fonction de votre application, atteindre cet objectif ne sera pas forcément aisé.

Demander des renseignements sur les formations au cintrage des tubes proposées

Tout d’abord, déterminez s’il est plus avantageux d’utiliser des tubes cintrés ou des tuyaux filetés. Pour ce faire, réfléchissez aux points suivants. L’installation d’un tuyau fileté dans un système nécessite de couper le tuyau aux dimensions, de l’ébavurer et de le fileter. Tous les filetages devront être enveloppés avec du ruban de PTFE ou enduits d’un produit d’étanchéité. Les raccords filetés sont ensuite serrés à l’aide d’une clé. Un système bien construit sera d’une grande fiabilité, mais le processus d’assemblage peut prendre beaucoup de temps, en particulier pour une application complexe. À cela s’ajoute le fait que tout nouveau raccord constitue un point de fuite potentiel supplémentaire, même s’il a été assemblé par un monteur qualifié.

C’est là que les tubes offrent certains avantages. Ils doivent aussi être coupés puis ébavurés, mais la plupart des changements de direction peuvent être réalisés en procédant à un cintrage plutôt que d’installer un nouveau raccord. Un seul tube cintré en plusieurs endroits permettra d’effectuer plusieurs changements de direction, alors que l’équivalent réalisé avec des tuyaux filetés nécessitera plusieurs tronçons et de multiples raccords. De plus, par rapport à un coude fileté, un tube cintré entraîne moins de turbulences dans l’écoulement du fluide qui le traverse. Les tubes sont également plus légers que les tuyaux et ne nécessitent pas autant de supports.

Lorsque vous définissez le cheminement des tubes, définissez la méthode que vous utiliserez pour réaliser les changements de direction. Vous pourrez soit procéder à des cintrages, soit raccorder différents tronçons au moyen de raccords pour tubes de qualité. Un cintrage sera possible dans de nombreux cas, mais le choix entre cintrage et raccord dépend en grande partie de la situation.

Lorsqu’il s’agit de simples changements de direction à 90 degrés (représentés ici) servant notamment à décaler des lignes, il est souvent plus efficace d’opter pour un cintrage. Par exemple, si des tubes doivent traverser un panneau sans gêner l’accès à celui-ci (voir l’illustration), une série de cintrages à 90 degrés peut être une solution efficace. Le cintrage est également pratique dans des espaces confinés lorsque plusieurs tubes doivent changer de direction à proximité les uns des autres. On pourra également recourir à d’autres méthodes moins faciles à mettre en œuvre – cintrages décalés, parallèles, complexes, segmentés –, mais cela demande des compétences particulières et une certaine expérience des techniques de cintrage.

Dans certains cas, la solution du cintrage ne peut pas être utilisée. Pour pouvoir cintrer un tube tout en le raccordant sans risque au moyen d’un raccord, le tube doit avoir une certaine longueur minimale. Si vous travaillez avec des tubes de faible longueur, il est préférable d’utiliser des raccords pour procéder à des changements de direction. Par ailleurs, si un changement de direction nécessite un cintrage que vous jugez trop complexe à réaliser, il sera peut-être plus intéressant d’utiliser un raccord. Cette situation illustre l’importance d’acquérir des compétences et de l’expérience pour construire des systèmes sûrs, efficaces et rentables avec des tubes cintrés.

L’Art du Cintrage

Une fois la décision prise d’opter pour des tubes cintrés pour votre système fluide, il est important de posséder les compétences nécessaires pour effectuer des cintrages de qualité. Le cintrage est autant un art qu’une technique, en ce sens qu’il oblige les techniciens à penser en trois dimensions pour transformer un schéma sur le papier en un système bien réel. Et même si les premiers cintrages réalisés sur un tube sont impeccables, une seule erreur sur le dernier cintrage peut envoyer le tube entier au rebut.

D’un point de vue pratique, les opérateurs doivent également savoir comment utiliser une cintreuse et d’autres outils pour réaliser des cintrages précis et de qualité. Deux appareils sont fréquemment utilisés dans de nombreuses applications : la cintreuse manuelle et la cintreuse d’établi. Les vidéos suivantes contiennent des consignes pratiques concernant l’utilisation de chaque type de cintreuse :

Comment utiliser une cintreuse manuelle :

Découvrez dans cette vidéo comment utiliser une cintreuse manuelle pour réaliser des cintrages à 90° et 180° avec efficacité et précision. Les cintreuses manuelles Swagelok®permettent d’effectuer des cintrages réguliers et de grande qualité sur des tubes fabriqués dans la plupart des matériaux compatibles avec les raccords pour tubes Swagelok.


Comment utiliser une cintreuse d’établi :

Cette vidéo explique étape par étape comment utiliser la cintreuse d’établi Swagelok® pour réaliser des cintrages fiables, reproductibles et de qualité sur des tubes fabriqués dans la plupart des matériaux.


En utilisant les techniques décrites dans ces vidéos, les techniciens pourront éviter certains défauts courants susceptibles de compromettre l’intégrité des cintrages les plus simples, avec les pertes que cela entraîne (temps, argent, main-d’œuvre).

En fin de compte, réaliser des cintrages de qualité – en particulier lorsqu’il s’agit de cintrages complexes – nécessite des compétences qui s’acquièrent avec la pratique et l’expérience. Des formations peuvent être d’une grande utilité pour apporter à des techniciens les connaissances pratiques nécessaires pour construire des systèmes fluides sûrs et efficaces avec des tubes cintrés. C’est pourquoi Swagelok a mis au point des formations au cintrage des tubes, qui vont des notions de base aux techniques les plus avancées, afin d’aider les professionnels des systèmes fluides à acquérir des compétences pratiques qu’ils pourront mettre en œuvre dans leurs installations. Si vous souhaitez avoir des précisions sur ce que nous pouvons faire pour renforcer vos compétences dans le domaine du cintrage des tubes, prenez contact avec notre équipe dès aujourd’hui.

Demander des renseignements sur les formations au cintrage des tubes proposées

Articles Liés

bonne préparation des tubes

Les trois clés pour réaliser un système de tubes complexe

Découvrez comment un outillage, une technique et une formation appropriés peuvent vous aider à réaliser un système de tubes complexe – performant et moins sujet aux fuites – avec une cintreuse manuelle.

L’importance d’une bonne préparation des tubes pour éviter les fuites dans un système

L’efficacité d’un raccord pour tubes dépend de nombreux critères, mais l'un des plus importants est le soin apporté à la préparation des tubes avant le montage. Découvrez comment éviter des fuites coûteuses ou dangereuses en utilisant des tubes non endommagés qui ont été coupés et ébavurés correctement.

Solutions sur mesure Swagelok

Externaliser la fabrication de systèmes fluides lorsque les ressources sont limitées en interne

Le bon fonctionnement d’une usine dépend de la fiabilité de plusieurs systèmes fluides courants. Choisir le bon sous-traitant pour externaliser la fabrication de ces systèmes peut vous être très profitable si vos ressources sont limitées.