alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Des flexibles sûrs et des installations moins onéreuses en 3 étapes

sécurité-des-flexibles

Des flexibles sûrs et des installations moins onéreuses en 3 étapes

3 octobre 2018 | Doug Nordstrom, Directeur de produits, Groupe des flexibles

L’attention portée aux flexibles industriels est souvent insuffisante. La plupart des sites de production ont mis en place des spécifications et des règles pour les tubes, les raccords et les vannes installés dans des systèmes sous pression, mais la sécurité des flexibles est un point qui reste encore négligé.

Cette tendance est particulièrement alarmante, car les flexibles peuvent connaître des défaillances, et ce pour plusieurs raisons. On peut notamment citer un cheminement inadéquat du flexible ou un type de flexible mal adapté à l'application. Même si la configuration et le matériau ont été bien choisis, les flexibles subissent une usure régulière au fil du temps. Comme les pneus d’une voiture, les flexibles finiront par exiger une attention particulière même s'ils sont utilisés correctement. C’est pourquoi il est primordial de les entretenir régulièrement.

Il est important de traiter sérieusement toute fuite observée au niveau d’un flexible dans votre installation. Les fuites peuvent mettre votre personnel en danger, provoquer une hausse des coûts d'exploitation, produire des émissions fugaces et nuire à l'environnement. Heureusement, votre équipe peut éviter des situations dangereuses et des temps d’arrêt tout en améliorant le rendement de vos installations, en suivant ces quatre recommandations relatives à la sécurité des flexibles industriels.

1. Utiliser un flexible parfaitement compatible avec l'application

De nombreuses entreprises s’efforcent d’augmenter la valeur de la production issue de leurs machines et de leurs process, ce qui tend à accroître les contraintes imposées aux flexibles industriels. Lorsque l’on demande beaucoup à des flexibles, il faut s’assurer que leurs caractéristiques techniques – pression, température, compatibilité chimique – sont adaptées et veiller à les contrôler régulièrement.

Lorsque vous sélectionnez un flexible, plusieurs points doivent être pris en compte pour s’assurer qu’il sera bien adapté à l’utilisation prévue. Vos choix en la matière détermineront le coût total de possession de ce flexible, ce qui est plus important à long terme que le prix d'achat initial.

  • La couche de renfort : cette partie est généralement constituée d’une tresse en acier inoxydable ou en fibre qui améliore la tenue en pression et la souplesse du flexible. Lorsque vous choisissez la couche de renfort, vous devez tenir compte du rayon de courbure du flexible, ainsi que de la force nécessaire pour courber celui-ci. Des couches épaisses ou multiples augmentent la pression nominale d’un flexible, mais celui-ci sera probablement plus rigide, plus difficile à courber et peu adapté à des applications dynamiques.
  • L’enveloppe : il s’agit de la toute dernière couche (généralement faite de silicone, de polyuréthane ou de caoutchouc) qui protège, d’une part, les couches inférieures, et d’autre part, le personnel et les équipements situés à proximité. Assurez-vous que l’enveloppe est à même de supporter les conditions qui règnent au sein de votre installation, dans la mesure où elle constitue la première couche de protection du flexible.
  • Les raccordements d'extrémité : l’efficacité de votre flexible dépend en grande partie de la capacité du fabricant à fixer correctement des raccords aux extrémités, puis à les tester. Même si vous avez sélectionné un flexible et des raccordements adaptés à votre application, des fuites pourront apparaître si la procédure d’assemblage n’a pas été respectée. Cherchez des fabricants de flexibles dont les monteurs sont certifiés et qui offrent une garantie couvrant les fuites au niveau des raccordements.

Déterminer le matériau du tube central

Le tube central est la couche située le plus à l’intérieur. Il est donc de la plus haute importance lorsqu’il s’agit de choisir ou d’entretenir un flexible. Le matériau du tube central doit être chimiquement compatible avec le fluide du système, être capable de supporter les températures prévues et offrir des niveaux acceptables de perméation et d’absorption. Ci-dessous sont indiqués plusieurs matériaux courants utilisés dans des flexibles industriels, avec leurs avantages:

Métal
  • Bon flexible à usage général
  • Plage de température la plus étendue
  • Résiste à la perméation et à l'absorption
  • Non compatible avec les fluides très caustiques ou très acides
  • Peu adapté aux applications caractérisées par des mouvements répétitifs  ou des impulsions de pression
Fluoropolymère (PTFE, PFA, FEP)
  • Bonne compatibilité chimique
  • Très grande souplesse
  • Facile à nettoyer
  • Faible absorption
  • Dissipation possible de l'électricité statique
  • Très perméable (perméation possiblement excessive dans certaines applications mettant en œuvre des gaz)
Silicone 
  • Très grande souplesse
  • Compatibilité chimique limitée 
  • Très absorbant
  • Facile à nettoyer
  • Résistance et durabilité limitées dans la plupart des applications
Thermoplastique (Nylon)
  • Flexible économique à usage général
  • Idéal pour les fluides hydrauliques
  • Plage de température limitée
Caoutchouc
  • Flexible économique à usage général
  • Grande durabilité 
  • Gros diamètres disponibles (supérieurs à 2 pouces)
  • Plage de température et de pression restreinte

2. Monter et entreposer correctement les flexibles

Il n’est pas rare que le bon flexible ait été choisi pour une application, mais que celui-ci soit mal monté. Une erreur fréquemment rencontrée consiste à raccorder un flexible horizontalement pour ensuite le laisser pendre verticalement. Dans une telle situation, vous devez d'abord installer un coude à 90°.

Une longueur inadaptée du flexible est une autre erreur courante. Un flexible trop long peut occuper de l’espace inutilement et venir frotter contre lui-même ou contre une machine, accélérant ainsi son usure. Un flexible trop court sera quant à lui trop tendu entre ses deux points de raccordement. Dans ce cas, la dilatation du flexible, une variation de la pression du système ou un léger déplacement au niveau des points de raccordement peut provoquer une fuite du raccord. La bonne longueur est celle pour laquelle le flexible est suffisamment détendu pour pouvoir s’adapter à un déplacement des points de raccordement, mais sans pour autant avoir la possibilité de se plier, de constituer une gêne ou de venir frotter contre quoi que ce soit.

Pour ce qui est de l’entreposage des flexibles, quelques points importants sont à prendre en compte :

  • Stocker dans un espace propre et sec, à une température comprise entre 10°C et 21°C (50°F et 70°F) ; 
  • Protéger les flexibles des rayons ultraviolets/du soleil ;
  • Boucher les deux extrémités pour éviter toute contamination et empêcher que des impuretés, des corps étrangers ou des insectes ne pénètrent à l’intérieur ; 
  • Vérifier la durée de stockage ;  
  • Pour éviter qu'il ne se plie, suspendre le flexible afin d’empêcher une courbure trop importante : vérifier le rayon de courbure auprès du fabricant ;
  • Ne pas empiler les flexibles ; 
  • Stocker les bobines sur une surface horizontale.

3. L’entretien des flexibles

Les défaillances des flexibles sont prévisibles. En fonction du type et de l'utilisation prévue, les flexibles doivent être contrôlés et remplacés à intervalles réguliers. Il ne faut pas attendre que survienne un problème ou une fuite potentiellement dangereuse avant de contrôler vos flexibles.

Un calendrier de maintenance adéquat doit être établi en fonction de l'application et du type de flexible. Certains flexibles s'usent plus rapidement que d'autres. Les facteurs suivants peuvent également accélérer l'usure :

  • Mouvements répétitifs  
  • Vibrations  
  • Impulsions de pression
  • Montage incorrect

Les flexibles offrent un moyen pratique et rapide de connecter deux points d’un système fluide, mais vous devez veiller à prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des installations et éviter des temps d’arrêt coûteux. Votre point de vente et centre de services agréé Swagelok peut vous aider en cela grâce à nos services de conseil et à notre formation de base sur les flexibles..

En savoir plus sur notre service de conseil en flexibles