alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Comment éliminer les risques d’accidents sur les plates-formes pétrolières et gazières grâce à la formation

Comment éliminer les risques d’accident sur les plates-formes pétrolières et gazières grâce à la formation

11 février 2020 | Bill Dickie, Directeur des services techniques, Swagelok Écosse

Dans le secteur du pétrole et du gaz, la santé et la sécurité du personnel sont une préoccupation permanente et les exploitants de plates-formes de la région ne le savent que trop bien. La mer du Nord, qui recèle d’importantes réserves de pétrole et de gaz, est le fer de lance de l'industrie pétrolière et gazière du Royaume-Uni depuis plus de 50 ans. Bien que le secteur ait connu quelques accidents et incidents, des procédures éprouvées respectées à la lettre et appliquées par des équipes bien formées peuvent aider à éviter que de tels événements ne surviennent à l’avenir.

Pour des exploitants de pétrole et de gaz, il est impératif de s’assurer de la compétence du personnel et d’investir dans la formation. Des études montrent que les rejets d'hydrocarbures représentent plus de 40 % des incidents dangereux signalés chaque année1. On estime également que, dans 50 à 70 % des cas, la cause de ces rejets accidentels est liée en partie, ou parfois totalement, à des facteurs humains2.

Découvrir l’offre de formation de Swagelok

Quels sont ces facteurs humains ? Cet article se penche sur quelques pratiques couramment observées concernant les systèmes pour tubes de faible diamètre, des systèmes rencontrés sur de nombreuses installations pétrolières et gazières dans le monde entier. Nous allons également préciser comment les problèmes exposés ici peuvent être évités si le personnel de la compagnie et du maître d’œuvre a bénéficié régulièrement d’une formation adéquate.

Prévention des accidents liés aux fuites. Sur des installations pétrolières et gazières, le principal danger pour la sécurité vient des fuites. Des contrôles effectués par le Bureau pour la santé et la sécurité sur des systèmes pour tubes de faible diamètre montrent que 26 % des raccords présentent des anomalies – un chiffre qui est resté constant depuis 20013. Ces anomalies vont d’une étanchéité insuffisante à un montage mal réalisé, en passant par des fuites ou des composants inadaptés ou incompatibles.

Les systèmes fluides transportent souvent des substances potentiellement dangereuses pour le personnel, un risque qu’il est possible d’éliminer avec de la formation.

Un stage de formation sur les systèmes pour tubes de faible diamètre permettra d’apprendre les procédures à suivre pour obtenir des raccords fiables et étanches. Par exemple, un technicien d'entretien expérimenté a peut-être l'habitude de serrer les raccords au jugé. Or, une telle méthode peut aboutir à un raccord insuffisamment ou trop serré, ce qui peut causer des problèmes d’étanchéité. Une formation adaptée et régulière – que ce soit pour des personnes qui découvrent les systèmes fluides ou des techniciens qui ont déjà de l’ancienneté dans ce domaine – offre la possibilité d’acquérir les dernières connaissances en date sur les pratiques et les techniques permettant de réaliser des raccordements fiables et de préserver la sûreté des systèmes.

Prévention des accidents liés à la pression. Les systèmes fluides fonctionnent à des pressions élevées et certains scénarios dangereux pour la sécurité peuvent se produire si certaines mesures ne sont pas respectées.

Tout d'abord, un technicien ne doit jamais serrer un quelconque composant d’un système fluide ou d’un système d'échantillonnage tant que la section concernée du système est sous pression. Cela peut provoquer un jaillissement de fluide. De plus, la meilleure procédure à suivre consiste à démonter complètement un raccord pour déterminer les éventuels problèmes qui l’ont amené à se desserrer. Un technicien bien formé respectera ces deux règles.

Il est également impératif que des techniciens sachent déterminer si un système est complètement isolé lorsque les pressions mises en œuvre sont élevées, et ce, quel que soit le caractère dangereux ou non du fluide acheminé par le système. La moindre pression résiduelle représente un danger potentiel pour le personnel. Là encore, un technicien formé sera en mesure de déterminer avec plus de certitude si un système est entièrement dépressurisé ou non.

Éliminer les accidents liés à des erreurs d'installation ou à la pression n’est qu’un des avantages que les exploitants pourront tirer d’un investissement dans la formation régulière de leurs équipes sur le plan de la sécurité. Vous désirez en savoir plus ? Swagelok propose une série de formations pour les professionnels du pétrole et du gaz du monde entier, dispensées par des spécialistes reconnus du secteur. Contactez-nous dès aujourd'hui et découvrez plus en détail ce que nous pouvons faire pour vous aider à améliorer la sûreté de vos installations.

Contacter Swagelok pour en savoir plus sur son offre de formation

1 Offshore Statistics & Regulatory Activity Report 2018, Bureau pour la santé et la sécurité (HSE) du Royaume-Uni
2 Hydrocarbon Release Reduction Toolkit, Step Change in Safety
3 Hydrocarbon Releases Offshore Information Sheet No. 2 / 2009, Bureau pour la santé et la sécurité (HSE) du Royaume-Uni

Articles Liés

INEOS-sûreté-des-installations-pétrochimiques

La sécurité dans la pétrochimie : une étude de cas chez INEOS

La contribution de Swagelok à la sûreté des installations pétrochimiques d’INEOS à Cologne en Allemagne s’inscrit dans l’étroite collaboration qui lie les deux sociétés. Découvrez comment INEOS s’appuie sur la fiabilité éprouvée de Swagelok pour garantir la sûreté de ses installations pétrochimiques.

Optimiser des applications pétrolières et gazières aux pressions moyennes avec des raccords à compression

Pour des applications mettant en œuvre des pressions moyennes dans des installations pétrolières et gazières de surface, les avantages des raccords à compression en matière de vitesse de montage et de performances peuvent faire toute la différence.