alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Outillage, technique et formation : les trois clés pour réaliser un système de tubes complexe

bonne préparation des tubes

Outillage, technique et formation : les trois clés pour réaliser un système de tubes complexe

25 novembre 2019 | Andrew Hitchcock, responsable produit adjoint chez Swagelok et Rob Nyhuis, responsable de la formation chez Swagelok Eastern Australia | Nouvelle-Zélande

Imaginez le cas de figure suivant : on vous a demandé de fabriquer un nouveau système fluide pour vos installations et vous savez que ce système peut être réalisé de deux manières. La première consiste à utiliser tout un ensemble de raccords filetés disponibles sur place. Vous savez qu’il est facile de construire le système de cette manière, mais aussi que les nombreux raccordements à réaliser vont demander beaucoup de temps. Par ailleurs, le système sera davantage sujet aux fuites à cause de tous ces raccordements filetés et il existe un risque d’obstruction du circuit d’écoulement à cause des raccords coudés qu’il va falloir utiliser. Vous savez enfin qu’un tel système pourra être difficile à entretenir par la suite.

Conscient de tout cela, vous décidez d’opter pour une autre méthode et d’utiliser des tubes, dans le but de réduire le nombre de raccordements et de faciliter l'entretien du système. Cependant, le système contient de nombreux tronçons de faible diamètre. Le hic ? Toutes les courbes ne sont pas de simples coudes à 90 degrés.

Cintrer des tubes est souvent considéré comme un art qui s’accompagne inévitablement de son lot d’essais et d’erreurs. Or, en réalité, il n’est nul besoin de connaissances approfondies ou de calculs compliqués pour réaliser une installation de qualité avec des tubes. En fait, avec les bonnes connaissances et une technique correcte, vous pouvez réaliser des cintrages précis qui vous permettront de construire plus rapidement un système avec moins de composants – d’où un nombre réduit de points de fuite potentiels – qui facilitera la circulation du fluide et prolongera la durée de vie des composants.

Découvrez comment atténuer vos inquiétudes concernant vos systèmes de tubes grâce aux formations de base proposées par Swagelok

Réaliser une installation de qualité avec des tubes se résume en trois points : l'outillage, la technique et la formation.

L’outillage : commencer par les bases

Tout comme dans le scénario ci-dessus, les installations utilisant des tubes exigent une planification, ce qui nécessitera de cintrer les tubes selon les spécifications exactes du cahier des charges. Un cintrage parfait commence avec le bon outil.

Les cintreuses manuelles sont proposées avec de nombreuses options, mais, en définitive, vous allez sans doute opter pour une cintreuse qui augmentera vos chances d’obtenir le meilleur résultat. Cela dit, votre outil doit contribuer à réduire le risque de pliage ou de déformation pendant l’opération de cintrage.

Il est recommandé d’utiliser un cintreuse manuelle possédant les caractéristiques suivantes :

  • Manche avec chape : accentue l’effet de levier pour les cintrages supérieurs à 90°, ce qui évite d’avoir à repositionner le tube dans la cintreuse
  • Marquage de la longueur minimale du tronçon droit : permet de s’assurer que le tube pourra être introduit jusqu’au fond du raccord afin de limiter le risque de fuite
  • Matrices à galets : réduisent la force de cintrage et l’ovalisation du tube, par rapport au modèle conventionnel à glissement/blocage
  • Bloque-tube : maintient le tube en place pendant l’opération de cintrage
  • Marquage des angles multiples : limite le risque d’erreur lorsque des cintrages d’angles différents sont réalisés

Des tubes correctement cintrés garantissent un système étanche et le fait d’avoir le bon outil à sa disposition facilite grandement le processus. Pour garantir une fiabilité maximale, il est préférable d’utiliser du matériel à couper les tubes conçu pour éviter d’endommager ceux-ci pendant le processus de préparation.

La technique : atteindre une grande précision, sans pression

Comme on dit, un mauvais travail se remarque tout autant qu’un bon travail. Apprendre à cintrer des tubes avec précision permet non seulement d’obtenir un résultat esthétique, mais aussi d’améliorer les performances du système en atténuant les écoulements turbulents provoqués par de trop nombreux cintrages de rayons différents. Des écoulements turbulents peuvent également entraîner l’apparition de vibrations inutiles dans le système et raccourcir la durée d’exploitation de celui-ci.

Lorsqu’un tube qui n’est pas parfaitement droit est inséré dans un raccord, il va exercer des contraintes latérales qui vont provoquer des fissures – l’une des principales causes de défaillance des tubes. En plus de mettre le personnel en danger, ces erreurs nécessitent de mettre le système à l’arrêt pour le réparer et engendrent des coûts de main-d’œuvre et de matériel supplémentaires.

Des cintrages précis peuvent aider à obtenir un meilleur écoulement du fluide dans le système et à prolonger la durée de vie des tubes. Avec une cintreuse manuelle, la qualité du résultat dépend de deux règles essentielles : mesurer avec exactitude et cintrer avec précision.

Measuring tubing exactlyMesurer avec exactitude

Avant de réaliser un cintrage, il faut marquer le tube. Il est important de faire d’abord une marque de référence à l’extrémité du tube pour indiquer d’où commencent les mesures, puis une autre marque pour indiquer l’endroit où le tube doit être aligné dans la cintreuse. Veillez à toujours faire en sorte que cette marque fasse le tour complet du tube.

Cintrer avec précision

Pour des angles inférieurs ou égaux à 90° :

Après avoir positionné correctement le tube dans la cintreuse, abaissez le manche court jusqu’à ce que le 0 du support de galets atteigne la valeur de l’angle souhaité sur la matrice de cintrage.

Une fois le cintrage terminé, dégagez le tube et retirez-le avec précaution de la gorge de la cintreuse. Veillez à ne pas rayer ou abîmer le tube lors de cette opération, car cela pourrait nuire aux surfaces d'étanchéité du tube.

Pour des angles supérieurs à 90° :

Lorsque le 0 du support de galets atteint la marque 90° sur la matrice de cintrage, desserrez le manche court de la chape (en effectuant environ quatre tours).

Relevez ensuite le manche court dans le sens contraire des aiguilles d’une montre de manière à dépasser légèrement la perpendiculaire par rapport au manche long. Resserrez le manche court. Vous disposerez alors d’un effet de levier sur 90° pour terminer le cintrage. Poursuivez le cintrage, jusqu’à ce que le 0 du support de galets atteigne la valeur de l’angle souhaité sur la matrice de cintrage.

Une fois les cintrages terminés, vous devrez commencer à prévoir l’acheminement des tubes – une planification dont le retour sur investissement peut être important avec des systèmes complexes. Il est important d’agencer les cintrages selon un schéma et de réfléchir aux obstacles que vous pourriez rencontrer ainsi qu’aux autres composants qu’il faudra peut-être installer par la suite. Votre objectif doit être de faciliter la future maintenance du système en faisant en sorte que les raccords soient aussi accessibles que possible et en vous concentrant sur la logique de la conception.

La formation : améliorez constamment votre technique

L'évolution des outils modernes montre à quel point le cintrage des tubes est devenu une opération précise. Si des problèmes propres aux applications ne permettent pas d’éviter un certain degré d’impondérabilité, une formation par des spécialistes certifiés peut en revanche contribuer à garantir une installation correcte et de meilleures chances de réaliser des cintrages parfaits.

Votre équipe gagnerait-elle à savoir réaliser des cintrages corrects et repérer des défauts sur un cintrage ? Nos formateurs certifiés par Swagelok peuvent aider votre équipe à rester au fait des meilleures pratiques en vigueur pour concevoir, installer et entretenir les assemblages les plus complexes.

Découvrez comment atténuer vos inquiétudes concernant vos systèmes de tubes grâce aux formations de base proposées par Swagelok