alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

David J. Lucarelli

David J. Lucarelli, Vice-président, Ressources humaines mondiales

David J. Lucarelli

Vice-président, Ressources humaines mondiales

Télécharger une brève biographie

Notre personnel est pour moi une source de motivation. Naturellement passionné par les gens et leur évolution, je me suis toujours attaché à faire passer les autres avant moi et à établir des relations positives. Dans les tout premiers temps ma carrière, j’ai réalisé que je voulais faire partie d'une entreprise qui partageait ces valeurs.

Malgré une formation en communications et relations publiques à l'Université d'État de Cleveland, le moment n’était pas propice pour décrocher un emploi dans ce domaine lorsque j’ai obtenu mon diplôme. J'ai élargi ma recherche et j’ai accepté un poste au service recrutement de Maxim Group, un cabinet de conseil en informatique.

À l'époque, nous aidions des clients à se préparer pour le passage à l’an 2000. Ma fonction ne consistait pas seulement à recruter les bonnes personnes, mais aussi à développer des relations. J'ai été promu recruteur principal, puis chargé de liaison avec les consultants. Ce rôle m'a donné l’occasion d’élargir et d’approfondir mon travail auprès des clients ainsi que mon travail de gestion des personnes. C’est là que j’ai perfectionné ma connaissance des ressources humaines.

J’ai ensuite travaillé pour une grande société cotée en bourse. Les occasions d'apprendre ont été nombreuses, notamment en ce qui concerne la gestion des programmes et des budgets, mais il m’était difficile de voir à quel point les décisions étaient motivées par les résultats financiers trimestriels.

C’est pourquoi, lors de mon entretien chez Swagelok en 2006, j'ai été attiré par le niveau de leadership, la vision à long terme et la passion de tous pour l'entreprise. J’ai intégré Swagelok comme responsable des ressources humaines et j’ai eu la chance d'acquérir de l'expérience dans mes fonctions de directeur de la fabrication et des domaines fonctionnels, de la gestion des talents, des ressources humaines mondiales et des partenariats d'affaires.

Aujourd'hui, en tant que vice-président chargé des ressources humaines mondiales, je me réjouis de partager ma passion, car nos collaborateurs et nos valeurs sont essentiels pour attirer, valoriser et retenir les talents qui vont contribuer à notre réussite sur le long terme.

Tout au long de ma carrière, j’ai été attiré par ces dirigeants désintéressés et soucieux de leur personnel. J’ai du mal avec ceux qui ne font pas passer les autres avant eux ou pour qui l’accompagnement et le développement professionnels de leurs équipes ne sont pas une priorité. 

C’est pourquoi je mesure mes propres réussites à l’aune des succès de mes équipes. J’examine ma façon de mobiliser mes collaborateurs, d’instaurer la confiance, de donner de l'autonomie aux autres et de contribuer à l’évolution des carrières. Lorsque je vois des collaborateurs progresser et obtenir une promotion, je suis fier d'avoir eu une part dans cette réussite. Nos collaborateurs sont prêts à donner leur maximum pour leurs dirigeants et l’entreprise, mais cela exige des dirigeants qu'ils investissent dans leurs collaborateurs.

Les dirigeants doivent également être un exemple positif. Si nous n’inspirons pas nos collaborateurs, nous ne pouvons pas dynamiser nos équipes. J’ai toujours pensé ainsi et je ne connais pas d'autre manière de diriger.

Par ailleurs, je regarde les RH de manière globale et j'espère amener l'équipe à opérer à un niveau différent du partenariat d'affaires de l'entreprise. Notre expertise en la matière ne nous mènera pas bien loin si nous ne comprenons pas véritablement l’entreprise et n’établissons pas ce lien avec notre marque et nos clients.

J'aime travailler avec la Fondation Swagelok pour soutenir les divers organismes de bienfaisance et aider le comité exécutif à établir des liens avec les membres des conseils d'administration. Ceci est un axe fort de l’entreprise Swagelok et je suis fier d’effectuer ce travail. Je suis également membre du conseil d’administration de Volunteers of America, et il est formidable de voir l'impact que nous avons dans le domaine des services aux anciens militaires. Il y a tant d’occasions de constituer des réseaux et d’établir des liens pour amener d'autres entreprises à soutenir ces initiatives. 

Je suis marié et j'ai quatre enfants. Nous sommes toujours en train de courir à droite à gauche, mais il est bon d’avoir cette stabilité en dehors du travail.